novembre 21

0 comments

Je suis publié sur ICM Photo Mag !

By ManuBZH

novembre 21, 2021


Quand j’ai commencé la photographie ICM, je me suis demandé où j’allais, si mon travail pouvait intéresser quelqu’un et ne pas être juste un délire en solo.

Petit à petit, les doutes se dissipent, et je commence à cumuler quelques preuves que ma démarche trouve un certain public. Et, quelquefois, de façon un peu inattendue.

Car après avoir été publié sur le site américain the Phoblographer, l’Amérique me met de nouveau à l’honneur avec mes paysages abstraits de Bretagne !

Ce n’est pas sans une certaine satisfaction que j’apparais dans le numéro de décembre de ICM Photography Magazine en tant qu’artiste vedette !

La preuve ? Voici la video de promotion (j’apparais à 1min26).

ICM Photography Magazine, unique en son genre

Mais c’est quoi, au juste, ICM Photography Magazine ?

C’est un magazine en ligne américain, trimestriel, exclusivement dédié à la photographie abstraite et la photographie ICM. La fondatrice et éditrice est Stephanie Johnson, vivant dans un endroit paisible aux Etats-Unis.

Qu’est-ce qui fait que ce magazine est unique ? En quelques mots :

  • Tous les 3 mois, c’est un pavé de 300 pages remplies à ras bord de photos, toutes plus étonnantes ou inspirantes les unes que les autres ;
  • Il s’y côtoie des photographes de tous horizons géographiques : Australie, Europe, Amériques, Afrique, Asie… ;
  • Comme dirait Clint Eastwood, il ne coûte qu’une poignée de dollars.

Mais ce n’est pas tout.

Aux côtés des pointures du genre

ICM Photo Mag a publié au cours des précédents numéros les travaux de photographes reconnus dans ce milieu :

  • Pep Ventosa, multi récompensé et multi exposé un peu partout dans le monde ;
  • Andrew Gray, celui qui m’a fait découvrir l’ICM. Il est devenu une référence en la matière : ce n’est pas pour rien qu’il était à la une du tout premier numéro ;
  • Erik Malm, et sa technique si particulière, conquiert les pages de magazines photos (c’est en suédois la plupart du temps) ;
  • et j’en passe d’autres, la liste est longue.

Vous comprenez donc que c’est une immense satisfaction pour moi de figurer aux côtés de ces pointures !

En effet, le magazine m’a fait l’honneur de me mettre en avant en tant qu’artiste en vedette (featured photographer) et présente mon travail sur une douzaine de pages environ. J’ai eu toute latitude pour décrire ma démarche, ma vision de la photographie et à quoi elle contribue.

Facebook

En chargeant cette publication, vous acceptez la politique de confidentialité de Facebook.
En savoir plus

Charger la publication

Emmanuel Munier est un photographe français vivant en Bretagne. Dans ce numéro, il partage comment la photographie ICM a radicalement changé sa façon de capturer des images pour exprimer sa vision. Avec l’ICM, il crée des ambiances mystérieuses et abstraites qui révèlent un monde d’inspiration et de possibilités.

ICM Photography Magazine

Vous en prendrez plein les yeux !

Je n’ai qu’un conseil à vous donner : foncez acheter le dernier numéro !

Parce que c’est un super et superbe magazine, façonné de façon ultra professionnelle. Vous plongerez dans des visions différentes de la photo abstraite, sans jamais vous ennuyer, ni avoir cette sensation de déjà-vu.

Et je vous l’ai déjà dit un peu plus haut dans l’article : 12$ pour 300 pages et plus de photos, c’est donné !

Vous y lirez évidemment aussi le texte qui accompagne la dizaine de photos que je présente. Attention, c’est en anglais (magazine américain et diffusion internationale oblige). Je ne peux pas poster sur ce blog la traduction pour des raisons évidentes de droits d’auteur, mais rassurez-vous, si l’anglais vous rebute, j’ai un truc pour vous à la fin de cet article.

En parlant des photos, les voici :

Un petit bonus pour la route ?

Pour accompagner cette aventure, j’ai 2 bonnes nouvelles pour vous.

La première, c’est que pour celles et ceux qui ne maitrisent pas l’anglais, j’enverrai la traduction de l’article. Il vous suffira de me contacter en me joignant la preuve d’achat du magazine, et hop, la traduction se retrouvera dans vote boite mail !

Le deuxième bonus, c’est que je vous propose un tarif préférentiel pour l’une de ces photos ci-dessus :

  • Format A4 ;
  • Papier Fine Art Smooth 310 g/m² ;
  • Imprimé par mes soins, sans passer par un labo à l’autre bout de la France ou de l’Europe ;
  • Comme d’habitude, tirage numéroté (maximum 30 exemplaires) et signé, accompagné de son certificat d’authenticité ;
  • Prix (parce que je sais bien que c’est ça que vous attendez) : 97€ FDPin (tarif normal : 137€).

Pour bénéficier de ce tarif, contactez-moi directement en m’indiquant la photo choisie.

Petit détail : ce bon plan n’est valable que jusqu’au 15/12/2021.

Bonne lecture, et n’oubliez pas : achetez aux artistes vivants (quand ils sont morts, ça ne leur sert plus à rien et c’est plus cher ) !

Un commentaire ?

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous avez lu ça aussi ?