fbpx

juin 5

0 comments

Ecrire avec la lumière ?

By ManuBZH

juin 5, 2023


Combien de fois l'ai-je lu, l'avez-vous lu vous-même aussi.

"Photographie", ça vient de photon - lumière, et de graphos - écrire, donc photographie ça veut dire littéralement "écrire avec la lumière".

Jean-Michel FIAP, Maître photographe-étymologiste-poète

C'est simple, c'est beau, c'est poétique.

L'artiste et son pinceau de lumière

*diffuser ici une musique romantique*

On imagine tout de suite l'artiste — mi Léonard de Vinci, mi Gandalf — avec son pinceau de lumière esquisser les contours de ce qui deviendra un beau paysage de coucher de soleil sur les champs de lavande de Valensole, ou ce portrait plein de grâce d'un modèle féminin sur son fier cheval.

Les encres de ses œuvres sont faites de golden hour et de blue hour.

Il pointille de cette lumière ses profondes images de la Voie Lactée, il trace les filets soyeux des feux d'artifices.

Oui, c'est beau, et poétique : "écrire avec la lumière".

C'est beau, mais c'est surtout du flan. Du n'importe quoi. Du bullshit qualité premium.

Désolé.

Pourtant, c'est un poncif très bien ancré : il n'y a qu'à faire une simple recherche sur Google pour voir l'étendue du désastre.

Il est temps d'enterrer ce cliché à coups de pioche.

La vérité est dans le suffixe

Pour comprendre pour cette traduction est erronée, il faut aller au-delà de Wikipedia, et lire le blog d''André Gunthert, surtout cet article : https://imagesociale.fr/3792 (d'ailleurs, je vous conseille de lire aussi le reste du blog).

Morceaux choisis :

"Or, contrairement à la famille de mots qui exploite le suffixe «graphe» pour désigner l’écriture ou la transcription (orthographe, autographe, télégraphe, etc.), le terme «photographie» renvoie à l’univers des arts graphiques, où cette racine désigne la production des formes visuelles, et plus précisément les techniques de reproduction multiple par impression, comme la xylographie, la lithographie ou la sérigraphie."

"La photographie n’est donc nullement perçue comme une forme d’écriture (sur le modèle du télégraphe), mais comme un outil de reproduction à partir d’un original (comme la lithographie)."

Il est donc surtout question ici de la technique permettant de reproduire une image. Ainsi, "photographie" signifie la technique de production d'images en utilisant la lumière. Et pas du tout d'écrire avec la lumière.

Pour faire le parallèle, la lithographie est une technique de reproduction utilisant la pierre (le calcaire, pour être précis). Et ça n'a rien à voir avec "écrire avec la pierre".

Même chose avec la xylographie, qui consiste à reproduire une image ou un texte sur du bois. Et ça ne veut pas non plus dire "écrire avec du bois". 

Alors pourquoi diantre dirait-on "écrire avec la lumière" ?

C'est dommage pour la poésie, je vous l'accorde. Adieu l'image du peintre et son pinceau de lumière.

Le coup de grâce

Histoire de se convaincre pour de bon qu'"écrire avec la lumière", c'est du bullshit provenant d'une certaine fainéantise intellectuelle, André Gunthert assène le coup de grâce :

"Quoi qu’il en soit, la construction étymologique du mot photographie ne peut s’expliquer que par le rappel du contexte historique de son adoption, et non par la simple traduction du mot-valise."

Et vlan dans les dents de ceux qui usent et abusent de cette formule flemmarde.

Maintenant, quand vous lirez ou entendrez "écrire avec la lumière", comme moi, ça vous fera vous aussi hérisser les poils. Vous saurez immédiatement que la personne qui dit ou écrit ça ne maîtrise pas son sujet ou s'est contentée de rester dans le confort paresseux d'une expression galvaudée et (surtout) fausse.

Ce qui ne sera plus votre cas, car maintenant, vous, vous connaissez la vérité.


Vous ne voudrez pas manquer mes prochains articles, ou mes annonces. Alors confiez-moi vote adresse mail.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Ça pourrait aussi vous intéresser…

>